Ça y est vous êtes prêts à sauter le grand pas et vous ne ménagerez pas vos efforts pour mener à bien votre projet et attendre par la suite l’heureux évènement. Cependant, même si dans la majorité des cas, il faut moins d’un an pour un couple pour arriver à faire un bébé, un couple sur six n’y parvient pas et a besoin de plus de temps. Il faut aussi savoir que les femmes n’ont pas plus de 25% de chances de tomber enceinte durant leur cycle menstruel. Voici donc quelques petits conseils, concernant l’alimentation, l’hygiène de vie ou encore la période la plus propice pour mettre toutes les chances de son côté.

1. Nos habitudes alimentaires et notre hygiène de vie.

Même  si certains des points  ci-dessous vous paraîtront évidents, il est toujours utile de rappeler quelques règles essentielles qui peuvent améliorer de façon significative votre fertilité. Contrairement à des idées reçues, nous ne sommes pas moins fertiles que nos grands-parents, mais c’est plutôt du côté de notre hygiène de vie parfois délaissée qu’il faut se pencher.

Le tabac, le café et l’alcool sont à éviter. Les femmes savent qu’il est impératif d’arrêter le tabac pendant la période de grossesse. Par contre, on ne met pas assez souvent le doigt sur le fait que ce même tabac nuit de manière significative à la fertilité d’une femme. Une étude récente à montrer que les femmes fumeuses étaient 30% moins fécondes que les femmes non fumeuses. L’alcool nuit de manière certaine à la fertilité. Il en est de même pour un excès de caféine qui ne fait pas bon ménage avec le désir d’enfant.

Attention aussi à vos habitudes alimentaires, car le corps à besoin de l’ensemble de son potentiel. Privilégiez des repas équilibrés, riches en antioxydants, nécessaires pour la qualité des spermatozoïdes et des ovocytes. Faites le plein de vitamines et minéraux, évitez donc les « régimes forcés ». Ce type de régime hypocalorique peut avoir des impacts sur le taux hormonal et donc diminuer la fécondité. Et n’oubliez pas de boire de l’eau, minimum 1,5 l par jour, cela aidera aussi votre corps à bien éliminer les toxines qui y sont présentes.

Une consommation de médicaments type antalgique, comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens sont néfastes à la fertilité car ils agissent sur la prostaglandine (jouant un rôle dans la contraction de l’utérus). Le médecin pourra aussi vous conseiller des compléments alimentaires type Fertimax pour monsieur ou Ovocyplus pour madame, vous permettant de faire le plein de vitamines et d’antioxydants.

2 . Les bons réflexes pour booster notre fertilité.

Une chose est sûre, lorsque l’on veut avoir un enfant il faut « donner de sa personne ». Faites donc l’amour souvent. Ces rapports réguliers optimisent vos chances. Un spermatozoïde ne vie que 72h une fois expulsé, il est par conséquent important de ne pas hésiter à « s’entraîner ».

La façon de faire l’amour joue aussi son rôle, on privilégiera des positions assez classiques type missionnaire, on proscrira la douche vaginale et on ira même jusqu’à rester allongée après l’ébat.

Il est important de connaître votre cycle menstruel pour bien décrypter votre ovulation (lien vers page ovulation). Cet élément est déterminant pour prévoir ces rapports dans cette période. On peut utiliser des tests d’ovulation ou faire un test de courbe de température.

3. On se lance dans les meilleurs conditions pour faire un bébé.

Une fois que le désir de grossesse naît en vous, n’hésitez pas, pensez à faire un examen pré-conceptionnel chez votre gynécologue. Ce petit bilan avant grossesse vous permettra d’une part, de vous rassurer, et aussi de déceler les petites habitudes à améliorer pour une grossesse épanouie et radieuse. Vous pouvez aussi prendre contact avec des sages-femmes qui seront de bon conseil et qui connaissent aussi tous les secrets pour réussir une grossesse dans de bonnes conditions.

On y pense pas souvent, mais faire prendre l’air à son homme, joue également un rôle très important sur le niveau de fertilité en dopant ses spermatozoïdes. Eviter aussi le port de pantalon ou de caleçon trop serrés ;  la chaleur étant un ennemi de la production de spermatozoïdes.

Il existe aussi des supplémentations alimentaires type Fertimax qui permettent très rapidement d'apporter les micronutriments nécessaires à une bonne fabrication des spermatozoïdes. Cet atout pour la fertilité est riche en zinc et vitamine C.

Niveau sport, on ne peut que vous encourager à pratiquer une activité sportive régulière pour nettoyer votre corps des toxines accumulées.

Ça y est vous êtes fin prête pour faire un bébé dans les meilleures conditions !

Notre équipe est formée
pour répondre
à vos questions !

Les incontournables de la fertilité

Fertimax 2

Qualité des spermatozoïdes

Acheter

 

Ovocyplus

Qualité des ovocytes

Acheter

 

Prefert

Qualité de la glaire cervicale

Acheter